Beham_Durer

Le vol des recherches de Dürer

L’été 1528 à Nuremberg fut particulièrement agité. La ville pleurait encore son grand artiste, Albrecht Dürer, qui venait de disparaître au printemps. Dans le sillage de sa mort, est paru un fascicule d’une dizaine de pages sur les proportions idéales du cheval, signé par un petit maître graveur du nom de Hans Sebald Beham. Le […]